enregistrement

Tournage dans le grand studio de l’Université Laval à Québec avec Ericzone

eric-avatar-23-aout-2019Je ne sais pas pour vous, chers lecteurs, mais j’ai à peine vu passer l’été 2019. Lorsque le beau temps est arrivé, je m’étais promis que j’allais terminer des peintures en cours pour accompagner la maison bleue et le portrait de mon grand-père. Contre toute attente, je me suis surpris à passer mes temps libres à faire du vélo et à prendre du soleil. Finalement, c’était probablement une bonne décision. De toute façon, il aurait fait trop chaud pour travailler sur mes  Ericzone Podcast  ou pour dessiner et jouer de la guitare. Ce n’est seulement que vers la mi-août que je me suis laissé tenter par un projet audiovisuel que je souhaite maintenant vous présenter par le biais de ce blogue. En effet, c’est vers la fin de ce bel été 2019 que j’ai eu l’immense privilège de travailler comme caméraman et monteur vidéo avec des musiciennes diplômées en musique classique. Mon mandat : réaliser une vidéo pour accompagner la session d’enregistrement au grand studio de l’Université Laval à Québec.

Ah! Toi, belle hirondelle

Pour vous mettre rapidement en contexte, le projet a été créé par la pianiste Hélène Desjardins, qui s’est aussi chargée des arrangements musicaux. Également inclus dans le projet, Christine Lavallière au violon, Pascale Rivard au violon alto, Marie-Loup Cottinet au violoncelle et la vocaliste Marie-Catherine Bouchard.

Le projet s’est déroulé lors de deux rendez-vous, au cours desquels j’ai été immensément choyé par de la belle musique. Le premier tournage se déroula au cours d’une soirée humide du mois d’août dans une petite pièce chaleureuse de la ville de Québec. Cette première rencontre servit de répétition et permit à tout le monde de se préparer en vue de la session en studio à venir. Je pourrais écrire plusieurs paragraphes dans cet article pour partager avec vous tous les beaux souvenirs qui me reviennent de cette soirée de travail. Je m’en tiendrai toutefois à vous décrire brièvement ce moment dans la soirée, lorsque le jeune fils d’Hélène s’est mis à applaudir la musique. Je ne suis pas certain s’il a applaudi parce qu’il voulait participer ou s’il voulait exprimer son appréciation (peut-être les deux). En tous les cas, ce beau moment représente tout à fait l’agréable énergie qui était présente au cours de tout ce projet.

Quelques jours plus tard, nous nous sommes rendus à l’Université Laval pour la 2e journée de tournage et pour l’enregistrement audio. Pour cette session s’est joint à nous Serges Samson, technicien responsable du studio de la Faculté de musique. J’ai eu l’occasion d’échanger quelques instants avec M. Samson et il mentionnait que le studio de la Faculté de musique, serait en fait un laboratoire de recherche. D’ailleurs, pour être bien précis, ce magnifique studio se nomme le LARC (Laboratoire Audio-numérique en Recherche et Création). Opérationnel depuis 2013, le studio est issu d’un FCI (Fond Canadien d’Innovation) dont le professeur Serge Lacasse a bénéficié en 2009. Somme toute, le tournage à l’Université Laval s’est très bien déroulé et je suis très satisfait des séquences que j’ai pu capter avec mes caméras (voyez par vous-même dans la vidéo).

Vidéaste récidiviste

Le travail de post-production a été réalisé au Studio Ericzone, présentement situé dans la ville de Québec – n’hésitez pas à me contacter si vous voulez me faire part de vos projets. J’ai passé d’agréables soirées de septembre à confectionner ce montage vidéo qui, selon moi, rend justice au travail de ces jeunes musiciennes talentueuses.

J’ai beaucoup apprécié travailler sur ce projet. Il m’a non seulement permis de jeter un regard unique sur la culture à Québec, mais il m’a aussi offert un peu de variété dans le type de production audiovisuelle que je réalise en temps normal. Comme vous l’avez sûrement lu dans mes articles précédents, mon travail en marketing se limite habituellement à des projets audiovisuels corporatifsdes entrevues et de la conception graphique en Photoshop. Par contre, si les choses se déroulent comme je l’envisage, je récidiverai bientôt pour de prochaines vidéos musicales. Entre-temps, je vous invite à lire l’article au sujet de la production d’un vidéo-clip pour lequel j’ai travaillé à titre de scénariste et monteur vidéo : Live my way du groupe Angle of attack, réalisé avec Blackburn Production en 2014.

Remerciements

Merci infiniment Hélène Desjardins et ses collègues en musique. Ce projet a été une expérience enrichissante qui restera gravée dans mes souvenirs. Si vous souhaitez contacter Hélène Desjardins, son courriel est affiché à la fin de la vidéo. Pour de plus amples informations au sujet de l’Université Laval à Québec et sa Faculté de musique, vous pouvez  visiter leur site web.

Comme toujours, je vous invite à consulter mon portfolio à www.ericzone.com et à visiter ma page Facebook. N’oubliez pas d’y cliquer «Like»Vous pouvez également me trouver sur YouTube. Ericzone est sur Instagram. M’avez-vous envoyé une demande de connexion via LinkedIn ?

Visitez la page du Ericzone Podcast sur BaladoQuebec.com et Patreon. Pour les utilisateurs de Google Play Music, merci de vous abonner. L’émission est disponible sur Itunes et Stitcher. Je vous invite à visiter l’album photo du Ericzone Podcast sur Flickr.

 

 

Ericzone podcast: création de discussions

Click here for the english article

eric mailhot ericpodcast-avatarJ‘entame au mois d’avril 2017 un nouveau chapitre dans mon histoire de productions audiovisuelles. Suite à mon déménagement dans la ville de Québec au mois de mars 2016, il devient malheureusement trop complexe de maintenir la production du Blackburn Podcast à Montréal. Malgré cette réalisation crève-coeur, je reste investi à l’idée de produire des émissions à contenu vidéo original. Et donc, avec un peu de patience et l’encouragement de gens autour de moi (que je remercie infiniment), je parviens finalement à mettre en place un nouveau projet d’émission web. Il s’agit d’un deuxième podcast à caractère journalistique que je baptise tout simplement «Ericzone Podcast».

Loin de vouloir me réinventer comme animateur, je cherche surtout à me perfectionner en tant que réalisateur et d’apprivoiser les équipements audiovisuels. En plus de faire un peu de réseautage, cette émission me force de pratiquer mon élocution et de m’habituer devant la caméra. Ce projet me permet aussi d’apaiser ma soif de savoir et me donne la chance de mieux comprendre notre société. Finalement, par le biais de ce «podcast», je souhaite continuer à proposer du contenu intelligent et de contribuer positivement au dialogue social. Sans aucun doute, le «Ericzone Podcast» est la suite logique du travail qui a été réalisé avec le «Blackburn Podcast» ( Merci encore Pierre Blackburn, Chantal Paquin, Dan Smith et tous les autres gens attachés au projet).

Nous vivons dans une époque incroyable. Grâce à l’accessibilité des technologies et l’élaboration des médias sociaux, il est devenu possible de se faire entendre et d’inspirer les autres à en faire autant. Selon moi, il est pratiquement devenu un devoir citoyen de prendre parole et de partager ses idées avec son entourage. Au travers ma carrière professionnelle, j’ai eu l’immense privilège de rencontrer beaucoup de gens très intéressants. Ce podcast représente une chance unique pour moi de vous présenter mon entourage et les individus qui m’inspirent. Merci à ceux qui ont participé aux enregistrements! Merci d’écouter et de partager!

Visitez la page du Ericzone Podcast sur BaladoQuebec.com et Patreon. Pour les utilisateurs de Google Play Music, merci de vous abonner. L’émission est disponible sur Itunes et Stitcher. Je vous invite à cliquer «Like» sur la page officielle Facebook Ericzone Podcast. Comme toujours, je vous invite à consulter mon portfolio sur www.ericzone.com et à visiter ma page Facebook. N’oubliez pas d’y cliquer «Like»Vous pouvez également me trouver sur YouTube. Ericzone est sur Instagram. M’avez-vous envoyé une demande de connexion via LinkedIn?

17 JANVIER 2016 – ENREGISTREMENT DU BLACKBURN PODCAST @ L’ESCALIER

eric_face_2fik_17janvierLe Blackburn Podcast craque pour L’Escalier, ce sublime café-bar situé à la sortie rue St-Catherine du métro Berri à Montréal. Si vous croyez que j’ose un gros jeu de mots pour faire allusion à ces anciens planchers de bois sur lesquels nous avons très délicatement effectué nos déplacements lors du tournage du dimanche 17 janvier 2016 , vous avez bien raison.

Au moment de ce plus récent tournage de l’émission web, l’équipe du Blackburn Podcast en était rendue à sa 3e visite « officielle » à L’Escalier. Notre première visite, si vous vous en souvenez, avait lieu lors de notre avant-première officielle, le 2 novembre 2014. Durant cet événement, nous avions compté parmi nos invités Patrick Verret et sa conjointe Claudine Limoges. Revoyez l’épisode 2 du Blackburn Podcast afin de connaitre le parcours de ces deux auteurs du livre: « Changer de sexe pour vivre enfin ». Notre deuxième visite à L’Escalier avait eu lieu le 28 janvier 2015. Ce jour-là, nous avions pris rendez-vous avez la photographe Pascale Lecompte afin d’y prendre une série de photos pour cet article rédigé par Martine Boucher dans le web magazine « Petite Boîte ».

L’Escalier a toujours été un de mes endroits favoris à Montréal. Ce café-bar a toujours hébergé la nouvelle musique et stimulé les échanges d’idées entre artistes. C’est un lieu d’inspiration qui accommode, depuis toujours, l’épanouissement socio-culturel à Montréal. Hors contexte du Blackburn Podcast et des soirées de poésie auxquelles j’ai participé il y a plusieurs années, j’ai aussi filmé le 20 janvier 2015, une rencontre entre Patrick Verret et Elijah Renard dans le cadre du projet Free Kitties. Si vous désirez en savoir plus au sujet de mon implication avec Free Kitties, je vous invite à lire l’article suivant.

Je m’applique de bien mettre en contexte ce plus récent tournage puisque la conversation que nous avons filmé le 17 janvier 2016, s’ajoute à la liste de projets à caractère social sur lesquels j’ai travaillé. À titre de réalisateur, cet épisode présentera exactement le type de débat intelligent que je cherche à diffuser par le biais de mes productions. En plus de quelques agréables désaccords, je suis heureux de constater ce message d’espoir qui est souvent révélé par nos invités. Ces propos viennent appuyer les opinions que Pierre Blackburn exprime avec éloquence depuis les premiers épisodes de notre émission web. Le Blackburn Podcast cherche certainement à promouvoir le changement social en engageant la conversation avec des individus intègres qui évoquent la tolérance et la solidarité humaine par l’entremise de leurs expériences de vie.

eric-mailhot-pierre-blackburn-2fik-escalier-2016

Et donc, ce fut avec beaucoup de plaisir que nous avons enfin rencontré l’artiste multidisciplinaire 2Fik au Blackburn Podcast. Installé à Montréal depuis 2003, cet artiste visuel d’origine Marocaine se démarque par un travail unique qui adresse notamment la xénophobie ainsi que les préjugés face à l’identité sexuelle. N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à son site web pour en savoir un peu plus au sujet de son art.

Il était très tôt et il faisait aussi surtout très froid le matin du dimanche 17 janvier 2016. Coraline Mathon, qui avait participé au tournage de l’épisode 7, se trouvait déjà à la porte du café lorsque je suis arrivé avec l’équipement. Une fois bien au chaud à l’intérieur, il nous aura fallu quelques instants pour prendre une décision stratégique à l’égard de l’emplacement du tournage, loin du bruit de la cuisine. Virginie Insua et Gordon Neil Allen, qui avaient tous deux participé au tournage à la Galerie Lounge TD, étaient de nouveau présents.

Une fois les caméras en marche, Pierre Blackburn et 2FIK ont rapidement trouvé leur zone de confort. La rencontre mémorable a laissé libre cours à une belle discussion en profondeur et a offert aussi plusieurs moments très drôles. L’hôte et l’invité ont démontré une agréable complicité et je dois vous avouer que j’ai maintenant très hâte de diffuser cet épisode. La photographe Valérie Provost nous a également rendu visite pour témoigner de l’événement en prenant plusieurs excellentes photos.

Je vous invite à visiter l’album photo de la journée de tournage sur Flickr. Merci à Gordon Neil Allen, ingénieur de son. Merci à Pierre Blackburn pour son énergie et son calme devant la caméra. Merci à Coraline Mathon et à Virginie Insua pour leur professionnalisme et leur appui technique. Merci Chantal Paquin, assistante moderne, pour sa contribution. Merci à Val Provost pour les belles photos et merci aux gens à L’Escalier pour leur patience. Merci à 2FIk qui a attendu tous ces mois avant le tournage. Suivez le Blackburn Podcast sur twitter ainsi que sur Facebook. Comme toujours, je vous invite à jeter un coup d’oeil à mon portfolio www.ericzone.com et à visiter ma page Facebook. N’oubliez pas d’y cliquer ‘like’.

8 janvier 2016 – ENREGISTREMENT DU BLACKBURN PODCAST EPISODE 8 @ GALERIE TD MONTRÉAL

eric-mailhot-blackburn-podcast-iconAprès un long délai entre tournages du Blackburn Podcast, nous voici enfin de retour! Il aura fallu seulement qu’un petit 6 mois depuis la diffusion de l’épisode 7 ( invité Stéphane Labelle ) et 8 mois depuis le précédent tournage à l’école Musitechnic. Cette fois-ci, l’équipe est à l’oeuvre dans un endroit bien spécial, afin de vous préparer un prochain épisode du Blackburn Podcast. En effet, c’est à la prestigieuse Galerie Lounge TD que nous prenons rendez-vous avec notre invitée, France Cantin et les membres de la galerie.

Quelques nouveaux visages s’ajoutent à l’équipe pour cette première production de l’année 2016. Parmi nos nouveaux collaborateurs, il y a Gordon Neil Allen avec qui Pierre Blackburn a eu l’occasion de travailler par le passé. Gordon prend donc la relève à Dan Smith, qui a du pain sur la planche avec le Studio Open House. Au cas où vous l’auriez manqué, je vous invite à aller lire l’article qui a dernièrement été écrit dans le Courrier du Sud au sujet du Studio Open House. J’espère bien avoir l’occasion de retourner à ce studio avec le Blackburn Podcast au cours de l’année 2016. Si vous avez suivi l’évolution de notre humble émission web, vous serez en mesure de vous souvenir que nous avions enregistré les épisodes avec Martin Larocque ainsi que François Lemay au Studio Open House ( avant même que celui-ci ne soit complété, devrais-je ajouter ).

Également avec nous pour une première fois, j’ai pu compter sur Virginie Insua, que je remercie énormément pour son aide et son énergie. Elle a su me donner un grand coup de main avec les caméras et les éclairages.

La route vers la Place des Arts a quand même été agréable. Après avoir ramassé Chantal Paquin au Métro ( Tim Hortons, bouteilles d’eau en main et pas du tout en retard ), ce fût assez simple de nous rendre au stationnement souterrain de la Place des Arts. Par la suite, il a été plaisant de constater combien proche le parking était de la Galerie Lounge TD. Il n’a vraiment pas été difficile de remonter tous ces escaliers, de transporter l’équipement dans la Place des Arts et de gravir la rue St-Catherine jusqu’à deux coins de rue plus loin. ( J’espère que vous êtes en mesure de détecter mon sarcasme ).

Blackburn Podcast 8 janvier 2016Le tournage lui-même s’est très bien déroulé. J’étais content de retrouver la photographe Val Provost et de voir Pierre assis confortablement dans sa chaise d’animateur, toujours très inspiré de jouer le rôle. France Cantin et Pierre se sont rapidement mis à l’aise et ont plongé très vite dans le vif du sujet. J’avoue quand même avoir été un peu « rouillé » et d’avoir nécessité quelques instants pour retrouver mon « comfort zone ». Malgré tout, j’ai aimé cette plus récente expérience et j’en ai même profité pour m’amuser un peu, posant pour la photographe Val Provost. La seule chose qui m’aura fâché un peu de cette journée, aura été d’oublier mes vestons et mes chemises dans le vestiaire de la galerie.

En terminant, il ne me reste plus qu’à vous dire que j’ai bien hâte d’entamer le montage vidéo ainsi que de réaliser le mixage de cette prochaine émission à venir. Nous sommes toujours très heureux, par le biais du Blackburn Podcast, de pouvoir contribuer au changement social et de vous présenter les points de vue de tous ces invités fort intéressants.

Je vous invite à visiter l’album photo de la journée de tournage sur Flickr. Merci Gordon Neil Allen, ingénieur de son. Merci à Pierre Blackburn pour sa présence et sa personnalité photogénique. Merci Virginie Insua pour ses conseils et son aide avec les caméras. Merci Chantal Paquin, assistante moderne, pour sa contribution. Merci à Val Provost pour les belles photos et merci aux gens à la Galerie TD de nous avoir aussi bien reçu. Merci à France Cantin qui a été très patiente, pendant tous ces mois, en vue de participer au podcast. Suivez le Blackburn Podcast sur twitter ainsi que sur Facebook. Comme toujours, je vous invite à jeter un coup d’oeil à mon portfolio www.ericzone.com et à visiter ma page Facebook. N’oubliez pas d’y cliquer ‘like’.