social

8 janvier 2016 – ENREGISTREMENT DU BLACKBURN PODCAST EPISODE 8 @ GALERIE TD MONTRÉAL

eric-mailhot-blackburn-podcast-iconAprès un long délai entre tournages du Blackburn Podcast, nous voici enfin de retour! Il aura fallu seulement qu’un petit 6 mois depuis la diffusion de l’épisode 7 ( invité Stéphane Labelle ) et 8 mois depuis le précédent tournage à l’école Musitechnic. Cette fois-ci, l’équipe est à l’oeuvre dans un endroit bien spécial, afin de vous préparer un prochain épisode du Blackburn Podcast. En effet, c’est à la prestigieuse Galerie Lounge TD que nous prenons rendez-vous avec notre invitée, France Cantin et les membres de la galerie.

Quelques nouveaux visages s’ajoutent à l’équipe pour cette première production de l’année 2016. Parmi nos nouveaux collaborateurs, il y a Gordon Neil Allen avec qui Pierre Blackburn a eu l’occasion de travailler par le passé. Gordon prend donc la relève à Dan Smith, qui a du pain sur la planche avec le Studio Open House. Au cas où vous l’auriez manqué, je vous invite à aller lire l’article qui a dernièrement été écrit dans le Courrier du Sud au sujet du Studio Open House. J’espère bien avoir l’occasion de retourner à ce studio avec le Blackburn Podcast au cours de l’année 2016. Si vous avez suivi l’évolution de notre humble émission web, vous serez en mesure de vous souvenir que nous avions enregistré les épisodes avec Martin Larocque ainsi que François Lemay au Studio Open House ( avant même que celui-ci ne soit complété, devrais-je ajouter ).

Également avec nous pour une première fois, j’ai pu compter sur Virginie Insua, que je remercie énormément pour son aide et son énergie. Elle a su me donner un grand coup de main avec les caméras et les éclairages.

La route vers la Place des Arts a quand même été agréable. Après avoir ramassé Chantal Paquin au Métro ( Tim Hortons, bouteilles d’eau en main et pas du tout en retard ), ce fût assez simple de nous rendre au stationnement souterrain de la Place des Arts. Par la suite, il a été plaisant de constater combien proche le parking était de la Galerie Lounge TD. Il n’a vraiment pas été difficile de remonter tous ces escaliers, de transporter l’équipement dans la Place des Arts et de gravir la rue St-Catherine jusqu’à deux coins de rue plus loin. ( J’espère que vous êtes en mesure de détecter mon sarcasme ).

Blackburn Podcast 8 janvier 2016Le tournage lui-même s’est très bien déroulé. J’étais content de retrouver la photographe Val Provost et de voir Pierre assis confortablement dans sa chaise d’animateur, toujours très inspiré de jouer le rôle. France Cantin et Pierre se sont rapidement mis à l’aise et ont plongé très vite dans le vif du sujet. J’avoue quand même avoir été un peu « rouillé » et d’avoir nécessité quelques instants pour retrouver mon « comfort zone ». Malgré tout, j’ai aimé cette plus récente expérience et j’en ai même profité pour m’amuser un peu, posant pour la photographe Val Provost. La seule chose qui m’aura fâché un peu de cette journée, aura été d’oublier mes vestons et mes chemises dans le vestiaire de la galerie.

En terminant, il ne me reste plus qu’à vous dire que j’ai bien hâte d’entamer le montage vidéo ainsi que de réaliser le mixage de cette prochaine émission à venir. Nous sommes toujours très heureux, par le biais du Blackburn Podcast, de pouvoir contribuer au changement social et de vous présenter les points de vue de tous ces invités fort intéressants.

Je vous invite à visiter l’album photo de la journée de tournage sur Flickr. Merci Gordon Neil Allen, ingénieur de son. Merci à Pierre Blackburn pour sa présence et sa personnalité photogénique. Merci Virginie Insua pour ses conseils et son aide avec les caméras. Merci Chantal Paquin, assistante moderne, pour sa contribution. Merci à Val Provost pour les belles photos et merci aux gens à la Galerie TD de nous avoir aussi bien reçu. Merci à France Cantin qui a été très patiente, pendant tous ces mois, en vue de participer au podcast. Suivez le Blackburn Podcast sur twitter ainsi que sur Facebook. Comme toujours, je vous invite à jeter un coup d’oeil à mon portfolio www.ericzone.com et à visiter ma page Facebook. N’oubliez pas d’y cliquer ‘like’.

Advertisements

Taxis de Montréal: Histoires d’une société

Click here to read the english article

taxi-driver_histoires

J’ai toujours perçu le transport en taxi comme étant plus que de simples balades en voiture. Plus souvent qu’autrement, ces voyages prennent des allures de confessionnal, où les aspirations, les inquiétudes et les espoirs sont transmis. Les discussions se transforment parfois en histoires, débats politiques ou analyses des derniers événements sportifs. Avec un peu d’introspection, quelqu’un pourrait même aller jusqu’à reconnaitre l’impacte social que cette institution a eu dans l’évolution de notre société moderne.

J’apprécie particulièrement la diversité culturelle que je rencontre, d’un taxi à l’autre. Il est toujours fort intéressant de connaitre les expériences de vie de chacun, de découvrir les sentiments pour la culture distincte du Québec et de comprendre la difficile transition d’immigrer en Amérique du Nord.

Je vous invite à écouter un court enregistrement d’une discussion que j’ai eu au mois de février 2014. Au cours de cet échange, le chauffeur me raconte des anecdotes sur Che Guevara, René Lévesque et Nelson Mandela. Il me fait également découvrir Blek le Roc, un personnage de BD Italienne, apparemment très apprécié en Algérie dans les années 60, qui était coureur des bois en Amérique du nord vers 1774.  Ça c’est être multiethnique!

Avant les médias sociaux et les avancements en télécommunication, au temps de mon grand-père, la vie se déroulait beaucoup plus lentement. Nous devons beaucoup à ces endroits de discussions: les cafés, barbiers et taxis…  C’est dans ces lieux que le changement se préparait, une discussion à la fois.

Comme toujours, je vous invite à jeter un coup d’oeil à mon portfolio www.ericzone.com et à visiter ma page Facebook. N’oubliez pas d’y cliquer ‘like’.