Ericzone Podcast: Épisode 36: Marco Wingender (Fr)

Le 26 juin 2021, Eric Mailhot recevait Marco Wingender au Ericzone Podcast. L’auteur était en studio pour nous parler de son livre: Le nouveau monde oublié – La naissance métissée des premiers Canadiens. Je vous convie à jeter un coup d’oeil à ce podcast fort intéressant, afin d’y découvrir les raisons pour lesquelles l’auteur s’est lancé dans l’écriture de ce projet d’histoire de grande importance pour les cultures Québécoises et autochtones du Canada.

Marco Wingender est détenteur d’un baccalauréat en sciences politiques et en histoire de l’Université McGill. Ce dernier a agi en tant que consultant en communication et en relations publiques durant près de 15 ans. Passionné d’histoire, de philosophie, de mythologie et ayant parcouru les quatre coins des Amériques, Marco a investi une large portion de sa vie à comprendre les rouages du monde dans lequel nous vivons afin d’en révéler sa face cachée. Il est l’auteur de son premier livre d’histoire populaire racontant le récit de la Nouvelle-France sous un angle inédit, celui de la rencontre entre les premiers Canadiens et les peuples autochtones ainsi que du métissage qui en résulta : Le Nouveau Monde oublié – La naissance métissée des premiers Canadiens.

http://www.facebook.com/nouveaumondeoublie
Voici le lien pour télécharger le livre: http://marco-wingender.ca/

Ericzone Podcast est disponible sur Facebook, BaladoQuebec.com et Apple Podcasts. L’émission est également disponible sur YouTube et Stitcher. Je vous invite à visiter l’album photo du Ericzone Podcast sur Flickr. M’avez-vous envoyé une demande de connexion via LinkedIn?

http://www.youtube.com/ericzonepodcast
http://www.facebook.com/ericzonepodcast
http://www.instagram.com/ericzonecompodcast
http://www.ericzone.com
http://www.ericzone.wordpress.com
http://www.twitter.com/ericzonecom

Je cuisine mon garde-manger: Un tournage produit par Maison de Parents et réalisé par Ericzone

C‘est au mois de février 2021 qu’a eu lieu le tournage des premiers ateliers à être présentés dans le cadre du projet « Je cuisine mon garde-manger de la terre à la tablette ». Comme il est décrit sur leur page Facebook, ce « projet novateur de la Maison de Parents de la Matawinie Ouest qui soutient les citoyens de la Matawinie dans leurs démarches visant une plus grande autonomie alimentaire et des pratiques plus écoresponsables. »
Compte tenu de la vocation professionnelle d’Ericzone à s’appliquer à promouvoir les causes environnementales et d’encourager le changement social positif, j’étais fort inspiré d’offrir le support audiovisuel approprié. En plus de cela, j’ai souvent rêvé de participer à la réalisation d’une émission de cuisine. Voilà pourquoi, j’ai sauté sur l’occasion d’offrir le décor idéal pour le tournage de ces ateliers.
J’étais également bien content de retrouver Amélie Marcotte pour cette deuxième collaboration de tournage entre Maison de Parents et Ericzone. La première fois avait été dans le cadre de la production du conte pour enfants « Mika dévoile Noël » en compagnie de l’auteur Martine Boudreault. Cette expérience professionnelle enrichissante m’avait fort motivé à me préparer en vue de ce nouveau défi. Après quelques semaines de préparation, je reçus enfin Amélie et Esthère au studio pour nous mettre au travail.

Nous étions donc trois à porter nos masques lors de ce tournage, fébriles néanmoins de démarrer la production de ce nouveau projet. L’heureuse élue devant la caméra cette fois-ci était Esthère Dubois, la Sorcière du Village de Rawdon. Très charismatique devant la caméra, Esthère a su assumer son rôle avec aise et nous a livré les présentations pour cinq ateliers que je vous conseille fortement d’aller visionner. Les capsules informatives sont disponibles sur la chaîne YouTube de « Je cuisine mon garde-manger de la terre à la tablette »

Depuis mon arrivée dans la région de Lanaudière, je me sens fortuné de faire la rencontre de ces gens sympathiques qui œuvrent dans des milieux sociaux et qui travaillent à aider leurs communautés. Longtemps je me suis demandé s’il était possible de se démarquer en marketing dans un domaine éloigné du capitalisme. C’est lors de ces tournages, avec des gens qui ont de belles valeurs, que je dois me pincer pour m’assurer que je ne suis pas en train de rêver. Je remercie ce bel entourage pour cette chance unique de faire une différence grâce à mon travail. Somme toute et malgré le froid, le soleil était de la partie et nous avons passé une agréable journée.

Merci de partager et d’appuyer nos efforts en cliquant « J’aime » sur Facebook. Visitez la chaîne YouTube de « Je cuisine mon garde-manger de la terre à la tablette », abonnez-vous et donnez des « thumbs-up » aux vidéos.
Les créateurs de contenu ont besoin de votre appui. Visitez également la page Facebook de Maison de Parents de la Matawinie Ouest.

Comme toujours, je vous invite à consulter mon portfolio à ericzone.com et à visiter ma page Facebook. N’oubliez pas d’y cliquer « Like »Vous pouvez également me trouver sur YouTube. Ericzone est sur Instagram. M’avez-vous envoyé une demande de connexion via LinkedIn ?

Ericzone Podcast est disponible sur Facebook, BaladoQuebec.com et Apple Podcasts. L’émission est également disponible sur YouTube et Stitcher. Je vous invite à visiter l’album photo du Ericzone Podcast sur Flickr.

Dans cuisine avec Bobby Painchaud: Une production signée ERICZONE

C’est en plein creux de l’hiver 2021 que fut diffusé le premier épisode de l’émission « Dans cuisine avec Bobby Painchaud ». Réalisé instinctivement, suite à plusieurs années d’engouement face à l’idée de couper des légumes devant un public, le concept est surtout une inspiration du moment. Le projet a été instigué par nécessité, dans le contexte de mon travail en tant que réalisateur audiovisuel. En effet, c’est lors de la préparation en vue du premier tournage pour le projet « Je cuisine mon garde-manger de la terre à la tablette » que se présenta devant moi l’opportunité de concrétiser mon rêve d’animer une émission de cuisine loufoque. Joignant l’utile à l’agréable, j’y ai vu l’occasion idéale pour préparer le décor et les équipements en vue de cette journée de travail avec Amélie Marcotte de la Maison de Parents de la Matawinie Ouest.

Bobby Painchaud était donc devenu l’excuse parfaite pour m’assurer de bien communiquer mes intentions à titre de réalisateur. Je voulais m’assurer de bien démontrer à la productrice et à l’animatrice (Esthère, la Sorcière du village), l’esthétique pour les ateliers, mais également de faire comprendre les contraintes techniques.
Par la suite, c’est avec les commentaires et les encouragements de mon entourage que je me suis laissé tenter de récidiver avec d’autres épisodes de l’émission web « Dans cuisine avec Bobby Painchaud ». Merci à vous qui m’avez encouragé à continuer.

Ce cher Bobby

Bobby Painchaud est un joyeux mélange de plusieurs inspirations dans le domaine de la comédie québécoise. Si on voyait Bobby comme étant une recette, je vous dirais qu’un des ingrédients consciemment ajouté serait la nerveuse assurance des personnages de Claude Meunier. Ce dernier est le maître dans l’art de se faire comprendre tout en se mettant le pied dans la bouche. Ajoutez à cela une cuillère à table de folie du chef Groleau de RBO pour épaissir la sauce. Par la suite, avant de mettre au four, saupoudrez de Gildor Roy avec la sensible élocution de son Germain Langlois dans KM/H. Pour rehausser le goût, j’ai sûrement épicé avec du François Pérusse et des tournures de phrases à la Sol de Marc Favreau.
Avec Bobby, je me permets de diffuser un contenu informatif, partager un message de conscience écologique, mais surtout de lâcher mon fou.

Voilà longtemps que j’avais envie de faire rire. Le travail est souvent trop sérieux et on s’oublie trop souvent à force de vivre le train-train quotidien. Il est important de chercher à contrebalancer sa vie professionnelle avec des projets enrichissants. Parmi mes autres projets, il y a certainement le Ericzone Podcast que j’adore réaliser. Les épisodes du Podcast sont agréables à filmer et j’ai des échanges stimulants avec des gens passionnants. Toutefois, les podcasts prennent du temps à produire et les conversations sont souvent sérieuses. Je crois que, en temps de pandémie, nous avons surtout besoin de rire. Alors bienvenue à Bobby, qui arrive au bon moment pour offrir du contenu un peu plus abstrait et humoristique, tout en offrant des recettes de cuisine tout à fait réalisables.

Encore une fois, je tiens à remercier tous ceux qui ont pris le temps de m’encourager et de m’écrire avec des commentaires tout au long du projet. Merci de partager les épisodes et de cliquer « J’aime » sur la page Facebook « Dans cuisine avec Bobby Painchaud » . Visitez la chaîne YouTube de l’émission web, abonnez-vous et donnez des « thumbs-up » aux vidéos. Les créateurs de contenu ont grandement besoin de votre appui. Merci à Amélie Marcotte d’avoir ouvert la porte à Bobby par le biais de son projet « Je cuisine mon garde-manger de la terre à la tablette ». Visitez leur page et cliquez sur « J’aime ».

Comme toujours, je vous invite à consulter mon portfolio à ericzone.com et à visiter ma page Facebook. N’oubliez pas d’y cliquer « Like »Vous pouvez également me trouver sur YouTube. Ericzone est sur Instagram. M’avez-vous envoyé une demande de connexion via LinkedIn ?

Ericzone Podcast est disponible sur FacebookBaladoQuebec.com et Apple Podcasts. L’émission est également disponible sur YouTube et Stitcher. Je vous invite à visiter l’album photo du Ericzone Podcast sur Flickr.

Chafed by the Brambles

Chafed by the Brambles – Primus & Les Claypool encomium by High John

This image has an empty alt attribute; its file name is chafed-monkey-1x1-1.jpg
Random avatar

Late December 2020, I was alone with my guitar during the pandemic, when I suddenly started jamming this riff. Initially, it was just this music that I wanted to share with some musician friends out there, to help with sanity during this never-ending covid pandemic.
So, before uploading to YouTube, I needed a catchy title. After a few minutes, and for no particular reason, I thought of ‘Chafed by the Brambles’. So basically, the title came to me before even writing any of the lyrics. (Kind of like Elton John’s way of writing songs. Did you know? He would get the lyrics from Bernie Taupin to write the music. Saw that in a documentary years ago) In any case, a few days later, the words dawned on me when I thought about how awesome it would sound if Les Claypool added his vocals and wording. As for the recording and the mixing, there is obviously a big influence from the sound of the Brown Album by Primus. That being said, I’m in no way suggesting that I’m able to play bass like Les Claypool.

Chafed by the Brambles! Please be careful out there people! Those brambles hurt! If you or your friends have been a victim of those damn brambles, please share your experience. Please like and visit the YouTube page and give me ‘Thumbs up’! Thank you everybody out there for your support and feedback during this project!

As always, I invite you to consult my portfolio at www.ericzone.com and visit my Facebook page. Don’t forget to click “Like”. You can also find me on YouTubeEriczone is on Instagram. Have a listen to this article on Anchor by Spotify. Did you send me an invitation to connect via LinkedIn?

For more info:

http://www.ericzone.com
http://www.facebook.com/ericzonecom
http://www.facebook.com/highjohnmusic